[J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Discussions sur l'actualité du club.

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede justelejuste38 » 21 Aoû 2018 15:48

Arelat a écrit:
justelejuste38 a écrit:
putin il appeler un chat un chat el jadahoiu et boussama c est de l arnaque


Comme ton orthographe ?

T’as posté 5 messages, aucun n’est intelligible sans réel effort et les 5 disent la même chose, ça déverse des tombereaux de merdes sur nos attaquants
(Le moindre des respects c’est quand mêmes d’orthographier correctement les noms des joueurs)


pourkoi si  j ecris leurs nom comme il le faut , ils vont marquer des buts????
justelejuste38
◊ Non connecté ◊
Mathieu Gianni
 
Messages: 7
Inscription: 18 Aoû 2018 15:43
Abonné: Oui
Tribune: Centrale Sud

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede Sagarmatha » 21 Aoû 2018 20:48

justelejuste38 a écrit:
Arelat a écrit:
justelejuste38 a écrit:
putin il appeler un chat un chat el jadahoiu et boussama c est de l arnaque


Comme ton orthographe ?

T’as posté 5 messages, aucun n’est intelligible sans réel effort et les 5 disent la même chose, ça déverse des tombereaux de merdes sur nos attaquants
(Le moindre des respects c’est quand mêmes d’orthographier correctement les noms des joueurs)


pourkoi si  j ecris leurs nom comme il le faut , ils vont marquer des buts????


Fodré eçailleu di komôdë estko pouuiridulo châstaghnié krapüt straglodu gnokofteuré !
Free Tibet !

Chinese go home !
Avatar de l’utilisateur
Sagarmatha
◊ Non connecté ◊
Gregory Wimbée
 
Messages: 8234
Inscription: 15 Oct 2003 08:03
Localisation: Là haut, sur la montagne...

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede burpssss » 22 Aoû 2018 01:08

je ne regarde quasiment plus de foot á la Tv de partout, parce c'est devenu une sous culture.oui les RK !
Au moins d'autres réagissent t aimes ou pas.
bref
je regarde en zappant en soirée hier en fin de soirée l'équipe 21.
portrait de footeux qui ont bien banqué de clubs lyon, lille, dijon qui flippent de leur avenir.
un mec qui est un vrai petit vieux du foot, on voit qu'il est off dans la vie, dos bien courbé mais en L1  qui nous montre sa baraque, sa cuisine, la plus kistch fonctionnel qui soit., de gros beauf sans gout. Tu te fout de sa gueule, j'espère que c'est pour un doc qu'il passe pour un con aves sa bicoque de blaireau  a150.200 000 boules à Dijon.
ses momes fruit de sa carrière, sans carrière. je m'en fou de leur vie ce ne sont pas des ouvriersdu foot.  des incultes de footeux. je vais pas me larmoyer sur ces cons. Pas plus que la.moyenne.
et lá un gfca-gf38 de coupe, filmé en mode doc, terrain. Le stade affiche de belles couleurs sur le plan ciné et Gre qui joue super bien  , domine marque avec un vieux maillot gris tel un Laurent David de 2002.
Quelle beauté de film godardienne au millieu de ces cons de footeux.
nb. Ah oui les joueurs. Bardon, Vercoutre cons comme des bites. Le fric .  Si plus de fric (one parle pas de mecs lambda au RSA), je fais quoi, je me prostitue, à la tv, à la com. Et encore ils ont des options tv avec 100 mots de vocabulaires qu'ils dispenseront à leur semblables , singes, illettrés de canal being.
Brechet différent, on voit qu'il maitrise d'autres . Pas un intello  mais à réfléchi sur ses blessures , son métier, notamment sur le match contre Grenoble.
Il faut être toujours ivre Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps [..] Il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous! Baudelaire
Avatar de l’utilisateur
burpssss
◊ Non connecté ◊
Paolo Sergio
 
Messages: 2051
Inscription: 17 Oct 2003 14:21
Localisation: Déchiré dans le caniveau !!!!

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede Sagarmatha » 22 Aoû 2018 12:20

burpssss a écrit:je ne regarde quasiment plus de foot á la Tv de partout, parce c'est devenu une sous culture.oui les RK !
Au moins d'autres réagissent t aimes ou pas.
bref
je regarde en zappant en soirée hier en fin de soirée l'équipe 21.
portrait de footeux qui ont bien banqué de clubs lyon, lille, dijon qui flippent de leur avenir.
un mec qui est un vrai petit vieux du foot, on voit qu'il est off dans la vie, dos bien courbé mais en L1  qui nous montre sa baraque, sa cuisine, la plus kistch fonctionnel qui soit., de gros beauf sans gout. Tu te fout de sa gueule, j'espère que c'est pour un doc qu'il passe pour un con aves sa bicoque de blaireau  a150.200 000 boules à Dijon.
ses momes fruit de sa carrière, sans carrière. je m'en fou de leur vie ce ne sont pas des ouvriersdu foot.  des incultes de footeux. je vais pas me larmoyer sur ces cons. Pas plus que la.moyenne.
et lá un gfca-gf38 de coupe, filmé en mode doc, terrain. Le stade affiche de belles couleurs sur le plan ciné et Gre qui joue super bien  , domine marque avec un vieux maillot gris tel un Laurent David de 2002.
Quelle beauté de film godardienne au millieu de ces cons de footeux.
nb. Ah oui les joueurs. Bardon, Vercoutre cons comme des bites. Le fric .  Si plus de fric (one parle pas de mecs lambda au RSA), je fais quoi, je me prostitue, à la tv, à la com. Et encore ils ont des options tv avec 100 mots de vocabulaires qu'ils dispenseront à leur semblables , singes, illettrés de canal being.

Brechet différent, on voit qu'il maitrise d'autres . Pas un intello  mais à réfléchi sur ses blessures , son métier, notamment sur le match contre Grenoble.


Voici un autre footeux comme tu dis (je ne critique pas ton analyse, mais on peut trouver des contre exemples), en remerciant Le Monde au passage pour la source :


https://abonnes.lemonde.fr/sport/articl ... _3242.html?
Free Tibet !

Chinese go home !
Avatar de l’utilisateur
Sagarmatha
◊ Non connecté ◊
Gregory Wimbée
 
Messages: 8234
Inscription: 15 Oct 2003 08:03
Localisation: Là haut, sur la montagne...

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede burpssss » 30 Aoû 2018 18:50

file mon ton mot de passe alors ou trouve une page publique
Il faut être toujours ivre Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps [..] Il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous! Baudelaire
Avatar de l’utilisateur
burpssss
◊ Non connecté ◊
Paolo Sergio
 
Messages: 2051
Inscription: 17 Oct 2003 14:21
Localisation: Déchiré dans le caniveau !!!!

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede Sagarmatha » 30 Aoû 2018 19:35

L'ancien international brésilien Socrates, décédé dimanche matin à l'âge de 57 ans, était un joueur emblématique des campagnes mondiales auriverde de 1982 et 1986, mais aussi un médecin diplômé et un promoteur courageux de la démocratie pendant la dictature.
Il avait reconnu avoir souffert d'alcoolisme. Un démon contre lequel il n'a pas su lutter. Socrates avait été hospitalisé d'urgence une première fois le 5 septembre, pour une hémorragie digestive, puis avait été traité dix-sept jours avant de quitter l'établissement. Il avait de nouveau été hospitalisé d'urgence dans la nuit de vendredi à samedi. Son décès des suites d'une infection intestinale a été annoncé dimanche.
Adepte autoproclamé du beau jeu, ce milieu de terrain très porté vers l'offensive a incarné avec Zico et Falcao les "Seleçaos" des Coupes du monde en Espagne (1982) et au Mexique (1986), équipes saturées de talent et de panache, mais toujours vaincues. A cette époque, le capitaine brésilien (60 sélections, 22 buts) était reconnaissable à sa barbe, sa silhouette longiligne et son allure altière sur le terrain. Il donnait l'impression d'une grande facilité technique et d'une exceptionnelle vision du jeu, faisant de lui le parfait ambassadeur d'une certaine idée "romantique" du football créatif qui caractérisait l'équipe du sélectionneur Tele Santana.

Né le 19 février 1954 à Belem, en Amazonie, Socrates Brasileiro Sampaio de Sousa Vieira de Oliveira a débuté sa carrière en 1974 dans le club de Botafogo. En 1978, il rejoint les Corinthians de San Paolo, où il inscrit pas moins de 172 buts en 6 ans et remporte trois championnats paulistes (1979, 1982 et 1983). C'est dans ce club phare que le joueur et quelques-uns de ses coéquipiers ont instauré dans les années 1980, en pleine dictature (1965-1985), la "Démocratie Corinthiane", un système dans lequel chaque décision liée à la vie du club était soumise au vote des joueurs. L'épisode le plus marquant de cette période fut l'inscription audacieuse de la phrase "Je veux voter pour mon président" sur les maillots des joueurs, qui avait fortement courroucé la junte et marqué les esprits.
Socrates fut aussi un étudiant brillant, et avait même décroché un doctorat en médecine de la prestigieuse faculté de San Paulo, faisant figure d'exception, voire de phénomène, dans le milieu du football. Ce sont ses deux facettes de médecin et de démocrate militant qui lui ont valu le surnom de "doctor Socrates". Après un bref passage en Toscane, à la Fiorentina (1984-1985), il revint au Brésil et finit discrètement sa carrière à Santos puis à Botafogo, où il raccrocha les crampons en 1989, à l'âge de 35 ans.
Depuis, il était devenu auprès des médias un inlassable pourfendeur du "foot-business" et de l'inculture extra-sportive de ses compatriotes footballeurs. Ces derniers temps, il exerçait toujours comme spécialiste en médecine sportive et demeurait un consultant très sollicité par la presse écrite, la TV et la radio, avant de reconnaître publiquement des problèmes d'alcoolisme à l'origine d'une cirrhose. Socrates était le frère aîné de Rai, milieu de terrain de la "Seleçao" (51 sélections), qui a fait les belles heures du Paris Saint-Germain dans les années 1990.

RIP
Free Tibet !

Chinese go home !
Avatar de l’utilisateur
Sagarmatha
◊ Non connecté ◊
Gregory Wimbée
 
Messages: 8234
Inscription: 15 Oct 2003 08:03
Localisation: Là haut, sur la montagne...

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede burpssss » 30 Aoû 2018 19:47

Socrates non mais ce n'est pas Paul Pogba, sympathique au demeurant et excellant joueur se prenant les pied dans sa merde face à Anne Claire Coudray. On s'emmele un peu avec tous et toutes ces ânes
Il faut être toujours ivre Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps [..] Il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous! Baudelaire
Avatar de l’utilisateur
burpssss
◊ Non connecté ◊
Paolo Sergio
 
Messages: 2051
Inscription: 17 Oct 2003 14:21
Localisation: Déchiré dans le caniveau !!!!

Re: [J4] GFC Ajaccio 2 - 0 GF38 - 17/08 - 20h

Nouveau messagede patgf » 30 Aoû 2018 21:46

Sagarmatha a écrit:L'ancien international brésilien Socrates, décédé dimanche matin à l'âge de 57 ans, était un joueur emblématique des campagnes mondiales auriverde de 1982 et 1986, mais aussi un médecin diplômé et un promoteur courageux de la démocratie pendant la dictature.
Il avait reconnu avoir souffert d'alcoolisme. Un démon contre lequel il n'a pas su lutter. Socrates avait été hospitalisé d'urgence une première fois le 5 septembre, pour une hémorragie digestive, puis avait été traité dix-sept jours avant de quitter l'établissement. Il avait de nouveau été hospitalisé d'urgence dans la nuit de vendredi à samedi. Son décès des suites d'une infection intestinale a été annoncé dimanche.
Adepte autoproclamé du beau jeu, ce milieu de terrain très porté vers l'offensive a incarné avec Zico et Falcao les "Seleçaos" des Coupes du monde en Espagne (1982) et au Mexique (1986), équipes saturées de talent et de panache, mais toujours vaincues. A cette époque, le capitaine brésilien (60 sélections, 22 buts) était reconnaissable à sa barbe, sa silhouette longiligne et son allure altière sur le terrain. Il donnait l'impression d'une grande facilité technique et d'une exceptionnelle vision du jeu, faisant de lui le parfait ambassadeur d'une certaine idée "romantique" du football créatif qui caractérisait l'équipe du sélectionneur Tele Santana.

Né le 19 février 1954 à Belem, en Amazonie, Socrates Brasileiro Sampaio de Sousa Vieira de Oliveira a débuté sa carrière en 1974 dans le club de Botafogo. En 1978, il rejoint les Corinthians de San Paolo, où il inscrit pas moins de 172 buts en 6 ans et remporte trois championnats paulistes (1979, 1982 et 1983). C'est dans ce club phare que le joueur et quelques-uns de ses coéquipiers ont instauré dans les années 1980, en pleine dictature (1965-1985), la "Démocratie Corinthiane", un système dans lequel chaque décision liée à la vie du club était soumise au vote des joueurs. L'épisode le plus marquant de cette période fut l'inscription audacieuse de la phrase "Je veux voter pour mon président" sur les maillots des joueurs, qui avait fortement courroucé la junte et marqué les esprits.
Socrates fut aussi un étudiant brillant, et avait même décroché un doctorat en médecine de la prestigieuse faculté de San Paulo, faisant figure d'exception, voire de phénomène, dans le milieu du football. Ce sont ses deux facettes de médecin et de démocrate militant qui lui ont valu le surnom de "doctor Socrates". Après un bref passage en Toscane, à la Fiorentina (1984-1985), il revint au Brésil et finit discrètement sa carrière à Santos puis à Botafogo, où il raccrocha les crampons en 1989, à l'âge de 35 ans.
Depuis, il était devenu auprès des médias un inlassable pourfendeur du "foot-business" et de l'inculture extra-sportive de ses compatriotes footballeurs. Ces derniers temps, il exerçait toujours comme spécialiste en médecine sportive et demeurait un consultant très sollicité par la presse écrite, la TV et la radio, avant de reconnaître publiquement des problèmes d'alcoolisme à l'origine d'une cirrhose. Socrates était le frère aîné de Rai, milieu de terrain de la "Seleçao" (51 sélections), qui a fait les belles heures du Paris Saint-Germain dans les années 1990.

RIP


C'est vrai qu'il est décédé un dimanche matin, mais c'était le dimanche 4 décembre 2011 !!!
patgf
◊ Non connecté ◊
Raphael Camacho
 
Messages: 5246
Inscription: 08 Mai 2007 22:04
Abonné: Oui
Tribune: Latérale Nord

Précédente

Retourner vers Grenoble Foot 38

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 8 invités